CARRAS HENRI

CAPITAINE AU 174e RI

Capitaine Henri CARRAS

C' est grace à son petit fils Mr Picquet Henry Louis que je vous présente aujourd'hui l'un des plus beaux officiers du régiment.

Né le 01 novembre 1886 à Pau, Henri CARRAS épouse le metier de militaire.

Après un passage au 10e de ligne, la grande Guerre le retrouve au 175e RI nouvellement créé pour faire parti du Corps Expéditionnaire d' Orient .

Il embarque le 04 mars 1915 à Marseille, direction la baie de Moudros qu'il atteint le 15 du même mois.

Nommé Sous-Lieutenant,Il combattra dans les Dardanelles ou il obtient sa première citation à l'ordre de la Brigade Métropolitaine.

SE PORTANT A LE TETE DE SA SECTION, A L'ATTAQUE D'UNE TRANCHEE TURQUE LE 12 JUILLET, A DEPASSE CELLE-CI ET NE S'Y EST REPLIE QUE LORSQU'ELLE A ETE FORTEMENT OCCUPEE PAR LA COMPAGNIE

SIGNE: BULLEUX

carras 4

De retour en FRANCE, le Sous-Lieutenant CARRAS est  affecté à la 5e Compagnie du 174e RI le 17 mai 1916.

Capitaine Henri CARRAS 2

  il est promu au grade de Lieutenant (armée d'active) le 23 mai 1917.

 

carras 1

Cette promotion est le resultat de son  grand courage car dans le même temps il obtient une nouvelle citation à l'ordre de la Division :

CHEF DE SECTION D'UN BEAU COURAGE ET PLEIN D'ALLANT. SON COMMANDANT DE COMPAGNIE AYANT ETE BLESSE, A PRIS LE COMMANDEMENT DE L'UNITE DANS DES CIRCONTANCES DIFFICILES ET A FAIT PREUVE D'UN BELLE ENERGIE EN MAINTENANT SES HOMMES DANS LA TRANCHEE AVANCEE, SOUS UN TRES VIOLENT BOMBARDEMENT. A ASSURE LA GARDE DE NOTRE PREMIERE LIGNE PENDANT 24 HEURES, REPOUSSANT PLUSIEURS CONTRE-ATTQUES ENNEMIES

SIGNE: SCHMIDT

carras 2

Le Lieutenant CARRAS continue de s'illustrer avec le 174e et le 08 Aout 1918, il nommé Capitaine suite à l'ordre du GQG N°6188 en date du 04 du même mois.

La bravoure de notre officier est sans limite, puisqu'il obtiendra encore une nouvelle citation à l'ordre de l'Armée le 17 décembre 1918 suite à son courage lors dès combats de Champagne en septembre octobre 1918.

COMMANDANT DE COMPAGNIE D'UN ALLANT REMARQUABLE, ENTRAINEUR D'HOMMES PARFAIT. AU COURS DES OPERATIONS DU 26 SEPTEMBRE AU 03 OCTOBRE 1918, A CONDUIT SA COMPAGNIE A L'ASSAUT DE POSITIONS ENNEMIES FORMIDABLEMENT DEFENDUES. LE 26 SEPT., A ENLEVE LES OBJECTIFS ASSIGNES EN FAISANT UNE CINQUANTAINE DE PRISONNIERS. LE 28 SEPT., FRANCHISSANT D'UN SEUL BOND UN GLACIS DE 1 500 M. A PENETRE UN DES PREMIERS DANS LA POSITION ENNEMIE, PRIS UNE TRENTAINE DE PRISONNIERS, 4 CANONS ET UN NOMBRE CONSIDERABLE DE MITRAILLEUSES. A CONSERVE LA POSITION CONQUISE, MALGRES DE VOILENTES CONTRE-ATTAQUES.

SIGNE : Le Lt-Colonel DE MISCAULT Commant le 174e RI

carras 3

Ainsi se termine la première mondiale pour le Capitaine CARRAS, il terminera sa carrière au 2e Régiment de Tirailleurs Algériens à Oran ou il décédera en 1937.

 carras_00022

Cette page de gloire n'aurait pas pu exister sans son petit fils Henry Louis Picquet pour qui son grand père a été un exemple remarquable toute sa vie. Lui-même Lieutenant-colonel de réserve,il est aussi le Maire d'une commune du Sud-ouest de la France et se prépare en ce mois de Novembre à l'inauguation du  nouveau monument aux morts.